bm_3877_1844285

 

Résumé :

Joseph Vaughan, écrivain à succès, tient en joue un tueur en série, dans l’ombre duquel il vit depuis bientôt trente ans. Joseph a douze ans lorsqu’il découvre dans son village de Géorgie le corps horriblement mutilé d’une fillette assassinée.

La première victime d’une longue série qui laissera longtemps la police impuissante. Des années plus tard, lorsque l’affaire semble enfin élucidée, Joseph décide de changer de vie et de s’installer à New York pour oublier les séquelles de cette histoire qui l’a touché de trop près.

Lorsqu’il comprend que le tueur est toujours à l’œuvre, il n’a d’autre solution pour échapper à ses démons, alors que les cadavres d’enfants se multiplient, que de reprendre une enquête qui le hante afin de démasquer le vrai coupable, dont l’identité ne sera révélée que dans les toutes dernières pages.

 

Avis :

Séduite par les bonnes critiques sur ce roman, j'ai attaqué "Seul le silence" avec enthousiasme mais ce dernier a vite été douché.
Je me suis plutôt ennuyée au cours de cette lecture que j'ai moyennement apprécié. L'auteur nous raconte la vie de Joseph à qui il arrive beaucoup de malheurs durant 30 ans, le tout parsemé de meurtres de petites filles sur lesquels l'auteur passent assez vite.  Beaucoup trop d'introspection de la part de joseph et 10 meurtres en 30 ans tout cela traine en longueur.
Malheureusement je ne suis pas du tout entrée dans l'histoire, le style n’étant pas très percutant. Mais j'ai pourtant fini le livre car je voulais savoir qui était le tueur, c'est la seule raison qui m'a motivé à finir ces 600 pages.
Deux choses pour conclure : 600 pages c'est trop long, l’auteur aurait pu couper certains passages notamment lorsque joseph est à New York. Enfin, personnellement je ne classerai pas ce roman dans la catégorie thriller car ça n'en ai pas un .

 

Note :

2.5/5